NL : FR
 Flux RSS
Arrow Plan du site

Notre mission

' L'AFCN promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement
contre les dangers des rayonnements ionisants'.

RADON

Mission SALTO sur l'exploitation à long terme des réacteurs nucléaires Doel 1 et 2


Dans le cadre de la prolongation de la durée de vie (Long Term Operation – LTO) des réacteurs Doel 1 et 2 jusqu'en 2025, l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) a demandé à l'Agence internationale de l'Energie atomique (IAEA)  de conduire une mission SALTO (Safety Aspects of Long Term Operation) pour ces deux réacteurs. Cette mission se déroulera du 14 au 23 février 2017 au sein des unités 1 et 2 de la centrale nucléaire de Doel.

Qu'est-ce que SALTO?

SALTO est l'abréviation de Safety Aspects of Long Term Operation, un service que propose l'AIEA à ses Etats membres désireux de soumettre les projets de prolongation de la durée de vie de leurs réacteurs nucléaires à une revue des pairs internationale. Lors de ce peer review, les experts sélectionnés par l'AIEA analysent le projet d'exploitation à long terme sur base de thèmes bien définis, tels que la gestion des ressources humaines et des connaissances, la gestion du vieillissement des composants électriques et mécaniques, le génie civil, l'organisation interne et la gestion des modifications apportées aux installations.

Pour de plus amples renseignements sur SALTO, cliquez ICI.

Historique du LTO Doel 1 et 2

 Historiek SALTO Fr

Mission d'experts SALTO

En guise de préparation de la mission SALTO, une mission d'experts de l'AIEA a été conduite à la centrale nucléaire de Doel en février 2016. Cette mission préparatoire, commandée par le gouvernement belge et l'AFCN, a servi à fixer le cadre de référence de la véritable mission SALTO de Doel 1 et 2.

Lors de cette mission d'experts, ceux-ci ont formulé des recommandations et des suggestions qu'ENGIE Electrabel est tenu de prendre en compte lors de l'implémentation du plan LTO pour Doel 1 et 2. En outre, les experts ont identifié des points à améliorer. Ces points correspondaient majoritairement aux exigences de sûreté que l'AFCN avait portées à l'attention de l'exploitant dès 2014. ENGIE Electrabel s'était vu accorder un délai d'une année, c'est-à-dire jusqu'à la mission SALTO de février 2017, pour répondre à ces points d'attention.

Mission SALTO du 14 au 23 février

La véritable mission SALTO se tiendra du 14 au 23 février 2017 à la centrale nucléaire de Doel. Au cours de celle-ci, l'entièreté du programme LTO d'ENGIE Electrabel, y compris les améliorations apportées, sera examiné à l'aune des normes de l'AIEA et des bonnes pratiques internationales. L'AFCN dévoilera les premiers résultats après la réunion de clôture, prévue le 23 février.

L'AFCN publiera sur son site web le rapport complet des conclusions de la mission SALTO, tandis que l'AIEA en publiera un résumé.

Une mission de suivi sera organisée en décembre 2018 dans le but d'évaluer les actions qu'aura entreprises ENGIE Electrabel en vue de répondre aux recommandations et suggestions formulées lors de la mission préparatoire et de la véritable mission SALTO.

L'AFCN surveille attentivement la mise en œuvre de ces actions.

Pour de plus amples renseignements sur l'exploitation à long terme de Doel 1 et 2, cliquez ICI.


6 Février 2017


Contact

 
 
 

INES

 


 version imprimable Home

Copyright 2013 © - Mention légale